Les vautours du Verdon : une expérience de haute voltige

Vautour fauve-Verdon-2015

Ce sont ma passion pour la nature d’une part et les paysages grandioses d’autre part, qui me conduisent chaque année dans les Gorges du Verdon pour aller à la rencontre d’une colonie de Vautours réintroduite dans les Alpes de Haute Provence.

 

Le décor :

Rougon, village discret situé au-dessus du Point Sublime, tutoie l’entrée du Grand Canyon et du couloir Samson. Rougon n’est pas un lieu de passage, la route qui y conduit n’est que pour lui : c’est une voie sans issue.

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Site de nourrissage-Verdon-2015

La rivière le Verdon est l’une des plus belles rivières de France. Sa couleur vert émeraude, d’où le Verdon tire son nom, résulte d’une réaction entre le fluor et des micro-algues. Il prend sa source à 2200m d’altitude dans le Mercantour et dévale les quelques 180km de pente jusqu’à Vinon où il rejoint la Durance. Son débit serait très variable s’il n’était pas régulé par deux barrages importants, celui de Castillon et celui de Sainte-Croix.

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Le Verdon-2015

Présentation de mon guide :

Il s’appelle Sylvain Henriquet, il est passionné par le vivant, et a étudié aussi bien les papillons que la botanique. Il est responsable du programme de conservation et de réintroduction des vautours fauves et moines dans le Verdon pour la LPO Paca.

Vautours-Verdon-2012

Le site de nourrissage :

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Les volières :

Les Volières-2015

Que le spectacle commence !

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Vautours-Rougon-2017

Le vautour fauve

Le vautour fauve a une envergure de 2,5 à 2,8m, il pèse entre 8 et 10kgs, il pond un œuf une fois par an. Le 16 octobre 1999, les 12 premiers vautours sont libérés à Rougon. La colonie se reproduit naturellement depuis 2002 et plus de 500 juvéniles se sont envolés des falaises du Grand Canyon. En 2016, elle comprend environ 400 individus et 166 couples nichés.

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Vautour Fauve-2017

Le vautour moine

Le vautour moine, quant à lui possède une envergure de 2,50 à 2,85m et pèse entre 7 et 11 kgs, lui aussi ne pond qu’un seul œuf une fois par an. Les deux premiers ont été libérés le 20 Août 2005, depuis cette date 28 ont été réintroduits dans le Verdon, un premier couple, le seul de la région, niche depuis 2013, 157 ans après la dernière donnée historique.

Vautour moine-2017

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Le vautour percnoptère

C’est le plus petit vautour européen, il passe son jeune âge en Afrique car il migre fin Août au sud du Sahara. En 2017, un couple a niché dans les Gorges et a donné naissance à un poussin qui a pris son envol en Août. Petite précision : son nid est un véritable dépôt d’ordures malodorant !

Cliquer pour faire défiler la galerie.

Le Groupe Léa Nature a financé la réintroduction de 2 vautours moines : Léa et Léo en subventionnant les balises GPS-GSM dont ils sont équipés afin de pouvoir suivre tous leurs déplacements et étudier leur comportement.

Tous ces vautours sont des oiseaux nécrophages qui jouent un rôle d’équarrisseurs naturels en éliminant les cadavres d’ongulés dans les alpages. Le site de nourrissage et les volières sont approvisionnés par des carcasses d’ovins et de caprins (pertes d’élevage) collectées directement chez 80 éleveurs, soit plus de 400 tonnes ont ainsi été éliminées par les vautours depuis 1999.

Alors votre regard a t’il changé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *